menu_haut.gif
Untitled Document
MANAGER DU MOIS

Educarriere.net | Manager du mois
» Manager du mois de janvier 2012 » Archives Managers du mois

Djiba Diallo,
DPE Lead Microsoft West & Central Africa
(djidial@microsoft.com)
 
1-  Pouvez-vous vous présenter aux Educanautes ?

Aissatou Djiba DIALLO DIAO, Responsable des communautés de développeurs Microsoft en Afrique de l’Ouest et du Centre, 31 ans, mariée un enfant.


2-  Parlez nous de votre cursus.

Après l’obtention de mon bac C au Gabon, j’ai fait une formation en Informatique Industrielle à l’Institut des Sciences et Technologies de l’Université Pierre et Marie Curie de Paris 6 d’où je suis sortie avec un diplôme d’Ingénieur, spécialité Systèmes embarqués. J’ai ensuite fait une formation de trois ans en Aéronautique à l’école de formation de la Royale Air Maroc pendant trois ans. Puis j’ai choisi de rentrer au Sénégal (le pays où je suis née) pour occuper un poste de Responsable Partenaire pour Microsoft au Sénégal et au Mali. J’étais chargée d’accompagner les revendeurs de solutions Microsoft d’un point de vue commercial mais aussi technique. Au bout d’un an et demi dans ce rôle, il m’a été proposé de m’occuper de la montée en compétente des partenaires en tant que Responsable Partenaire et Stratégie pour toute l’Afrique de l’Ouest et du Centre pendant deux ans, avant de m’occuper du département des développeurs.


3-  Fréquentiez-vous une association ? Si oui, quels bénéfices en tirez-vous ?

J’ai été un membre actif de la Croix Rouge Jeunesse du Sénégal pendant presque toute mon adolescence, et cette expérience m’a appris le partage et la solidarité.
J’ai également été membre du Club Environnement du Lycée Galandou Diouf de Dakar où nous organisions très souvent des manifestations pour sensibiliser nos camarades et les populations locales. L’environnement a toujours été un sujet très important pour moi et pendant ces deux années j’ai pu mieux appréhender les enjeux. Cette exposition m’a également appris à m’exprimer en public. Ce qui peut être très bénéfique dans le monde professionnel.


4-  Comment s’est effectuée votre insertion professionnelle ?

La première fois que j’ai été en contact avec le monde professionnel, c’était lors d’un stage de 6 mois effectué à ALSTHOM Transport, pendant lequel j’ai travaillé sur les systèmes informatiques de base des trains automatisés (trains sans conducteur). Et la première chose qui m’a frappé, c’était le fait que personne n’avait vraiment le temps de vous expliquer ce qu’il fallait faire ou répondre à vos questions. Cette expérience m’a permis d’apprendre à savoir chercher et trouver toute seule des solutions aux obstacles que je rencontrais, au lieu de faire le tour du bureau sans être sûre d’avoir une réponse fiable. Savoir s’intégrer rapidement et être efficace et productif très tôt sont des éléments essentiels lorsque nous passons du monde des études à celui du travail.
Ensuite c’est par un concours de circonstance, et surtout avec beaucoup de chance que j’ai été recrutée en tant que technico commerciale à Microsoft. Et là aussi, il a fallu apprendre très vite. J’ai obtenu ce poste plusieurs années après avoir obtenu mon diplôme d’Ingénieur et après avoir déposé des centaines de CV en vain. La recherche a été très longue, et le plus difficile était que partout où j’allais on me demandait quelques années d’expérience que je n’avais justement pas. Sans compter le piège des interminables stages non rémunérés et très fréquents au Sénégal.


5-  Existe-t-il des événements majeurs qui ont influencé votre carrière ?

Très rarement. En général c’est mon engagement professionnel qui m’a fait évoluer dans ma carrière.


6-  Quel est l’aspect de votre travail que vous préférez aujourd’hui ?

Le fait d’aider de jeunes talents à se révéler, dans le cadre de concours tels que Imagine Cup par exemple, mais également le fait de pouvoir partager avec les passionnés d’informatique tous les éléments que nous mettons à leur disposition pour leur permettre d’être plus efficace et de gagner du temps. Le fait enfin de promouvoir la création d’emploi et de valeur sur notre continent.


7-  Un conseil aux candidats à l’insertion ou à la mobilité professionnelle qui souhaiteraient intégrer votre entreprise, ou votre secteur d’activité ?

Avant tout il faut que vous soyez passionnés. Il ne vous sera pas forcément demandé d’avoir un bac plus 12, mais si vous êtes passionnés et que vous vous investissez à 100% dans ce que vous aimez, vous avez toutes vos chances de réussir..


8-  Les Educanautes seraient curieux de savoir comment vous concilier votre vie familiale à vos activités professionnelles.

C’est toujours une question très délicate, surtout dans les cas comme le mien où vous devez gérer 19 pays. Personnellement je prends le temps de m’organiser de façon à ce que la plus grande partie de mes week-ends et jours libres soient consacrés à ma famille. Cela à l’air simple dit comme cela, mais ce n’est pas toujours facile !


9-  Parlez-nous maintenant de vos moments de détente.

Passer du temps avec ma famille justement. Profiter de la brise de la mer ou partir quelques jours à Sally Portudal sont un moyen très efficace de recharger les batteries. Un excellent moyen de diminuer le stress et de se débarrasser des « ondes négatives » pour moi a toujours été de faire du jogging. Courir une à deux heures sur la corniche permet d’entamer une semaine de travail avec beaucoup de sérénité.


10- Si l’on vous demandait de résumer votre personnalité en 3 mots ; que proposeriez vous ?

Passionnée, curieuse et très têtue


11- Qu’est ce que les Educanautes devront retenir de votre passage à Manager du Mois ?

Intégrer le monde professionnel est loin d’être facile, et peut prendre énormément de temps. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de travailler immédiatement après la fin de leurs études, je leur dirais qu’il ne faut surtout pas désespérer et essayer de profiter au mieux de la « traversée du désert » pour bien identifier ses priorités. Nombreux sont ceux qui ont mis plusieurs années avant de trouver un travail et qui sont aujourd’hui de grands cadres ou chefs d’entreprises.
Pour ceux qui viennent d’intégrer le monde professionnel, n’ayez pas peur de faire des erreurs au début, cela arrive à tout le monde et dites-vous que ce premier emploi sera déterminant pour la suite de votre carrière, même si vous estimez qu’il n’est pas à la hauteur de vos qualifications.


Vos mails à : djidial@microsoft.com


Entretien réalisé par jj.gossan@educarriere.net

  Untitled Document
PUBLICITE
Rencontres
 
 
 
footer_one.gif